• De quoi?

    De défaut sur cette plate-forme... Elle était trop parfaite...

    En fait il y en a 2

    -Je ne reçois pas de notifications de commentaires et je n'ai pas d'interface dédiée pour y répondre

    -Je ne peux pas faire de bannière cliquable... d'où le titre à coté...

    On va faire avec....

    Rendez-vous sur Hellocoton !


    votre commentaire
  • Hier, fin de journée....

    Après une journée harassante, passée avec ma préférée copine et sa famille, je rentre à ma maison et là.... catastrophe!!!! Le chien n'a plus rien à manger... Zut, flute, crotte.... Il a beau être vieux et ne pas sentir bon, il faut quand même le sustenter ce pauvre pépère....

    Légèrement embêtés sur les bords, parce que c'est le 14 juillet, jour férié (pendant lequel j'ai bossé pendant des années) et que bon, les magasins ne sont pas sensés être ouverts mais le sont quand même, nous nous décidons à aller au Géant Casino, le plus proche de chez nous.... Le seul sur Alberville d''ailleurs si on veut un hypermarché... (pas de pot, on a pas le choix!)...

    Profitant du voyage, et parce que chez nous on recycle, Chéri prend 2 grands sacs qu'il remplit des nombreuses bouteilles de verres qui s'entassent petit à petit dans un coin en attendant de partir vers un monde meilleur.... un monde très beau, dans lequel on redonne vie au verre..... Le Paradis des bouteilles en verre en quelque sorte.... Z'ont de la chance les bouteilles..... 

    Pour ces dernières, le voyage commence par le container.... Avant de partir au paradis, il faut quand même passer par le purgatoire.... séparer le bon grain de l'ivraie.... Nous nous dirigeons donc, tel des messagers célestes vers l'hypermarché en question.... et passant devant un container sur le parking en face de la cafétéria de la même enseigne (Casino d'Albertville, je rappelle... juste pour que personne n'oublie et ne confonde avec les bébés hypermarchés de la ville), nous nous arrêtons...

    Nous sortons de la voiture, ouvrons le coffre, sortons nos grands cabas et nous dirigeons vers le container vert.... Au moment d'attraper la première bouteille nous entendons comme un bruit, un cri.... une sorte de pintade qu'on égorge.... 

    "hé, z'avez pas le droit de poser ça là, ça appartient à la cafétéria (Casino d'Alberville), nous on paye pour avoir ça ici, y'enamarre que tout le monde y vienne mettre ses cochoncetés chez nous alors quand même"...

    Nous nous retournons et nous apercevons sur le bout de pelouse...... herbe coupée, une petite dame, affalée dans un fauteuil pliant en train de fumer sa clope entre le container à verre et le compacteur à carton (lui même enclos bien comme il faut)

    "ben non" lui réponds je en même temps que Chéri.... "y'a rien marquée dessus, juste le logo du simigeda, c'est à disposition du public.... Si c'est privé faut l'indiquer"

    "voui ben nous on paye d'abord hein pour avoir les containers, c'est pas pour que tout le monde vienne déverser ses cochoncetés chez nous.... hein parce que nous ben on paye d'abord"....

    Refaisant le tour du container, nous nous assurons que rien ne précise que le container est privé et devant l'agressivité de la petite dame préférons prendre lâchement la fuite plutôt que de nous engluer dans un dialogue de sourd qui, à l'évidence, ne ferais pas avancer le schmilblick (merci Coluche d'avoir inventer un mot aussi jouissif à prononcer.... j'aime toujours autant le schimilimili.....)

    Bref, revenons z'à nos moutons.....

    Chéri n'est pas content, moi non plus.... J'aime pas quand un pitbull pas attaché me saute dessus pour m'agresser.... et j'aime pas rester dans le doute.... (c'est un endroit trop inconfortable qui gratouille partout et même que c'est fort désagréable!!!!), je me dis donc que demain (aujourd'hui donc) j'appellerais le simigeda pour savoir exactement ce qu'il en est, puis la direction pour lui dire ma façon de penser.... Et puis je me dis que j'ai aussi un blog pour déverser ma bile, celle qui commence à m'envahir l'estomac et me fait mal, parce que, je le dis 2 fois, je n'aime pas me faire agresser comme ça....

    Dommage, hier soir, pas de connection internet......

    Je ferais mon article demain (aujourd'hui!), appellerais le simigeda et la cafétéria (Casino d'Albertville pour ceusses qui n'auraient pas compris et nettoierais ainsi mon estomac de toute la bile qui s'est entassée....

    A suivre....

          Edit du même jour.... un peu plus tard dans la matinée....

    J'ai donc pris mon téléphone et ma plus belle voix et j'ai appelée le simigeda.... qui est renommé mais je ne me souviens plus comment.... pas très important.... J'ai eu la Ste Pierrette du Paradis des bouteilles, là où elles retrouvent une 2ème vie après nous avoir fidèlement servies....

    Donc, avec ma jolie voix et avec mon amabilité naturelle (et là, je ne rigole pas, je suis une personne très aimable, gentille et agréable pour peu que, et je le dis 3 fois, je ne me fasse pas agresser par un pitbull à voix de pintade.... euh,vous remarquerez que tel l'homme à la cloche, je l'ai dis 3 fois, et que tel l'homme à la cloche, ce que je dis 3 fois est absolument vrai).... Donc disais-je avec ma jolie voix et mon amabilité naturelle, j'expose le problème à la voix au téléphone qui me confirme effectivement que le container est public et que j'aurais pu y déposer délicatement mes bouteilles... Après les remerciements d'usage, je prends une nouvelle fois mon téléphone, ma plus belle voix et mon amabilité naturelle et j'appelle la cafétéria sus-nommée (Casino d'Albertville.... vous vous rappelez????). Je demande à parler à la direction, j'ai de la chance, c'est elle qui m'a répondu.... Enfin Lui, la direction, c'est un monsieur avec une voix charmante au demeurant (j'aime les voix charmantes au téléphone!!!) et lui expose mon cas.... 

    De nouveau, ça tombe bien, il est déjà au courant... Mais pas de la même histoire...

    Dans son histoire à lui, les vilains (nous) sommes arrivés pour mettre plein plein plein de sacs poubelles et de cartons dans le compacteur (qui je le rappelle est dans un petit enclos).... Rhôôôôô Vilains nous!!!!!! De notre baguette magique nous avons transformés nos verres en cochoncetés dégoutantes et faisant fi de nos jolies poubelles familiales que nous sortons pour leur faire prendre l'air 3 fois par semaine, nous allons les déposer partout partout dans la ville et loin loin loin, au moins à 3km parce que, nous, on ne sais pas comment se débarrasser de l'essence qui apparait par magie dans le réservoir de la voiture la nuit et que en plus, on n'a rien d'autre à faire!!!! (je vais vous dire la vérité.... nos poubelles, on nous les a livrés propres et on ne veut pas les salir.... alors on leur a aménager un nid douillet au garage dans lequel elles peuvent roucouler.... D'ailleurs, la jaune et la bleue sont déjà parents d'une jolie poubelle verte.... on ne veut pas trop les déranger, juste on les sors pour faire genre et on les rentre le matin.... elles ont papotés avec les copines, elles ont pleins de nouvelles neuves du dehors et ne sont jamais sale...... parce que dans mon monde à moi.... Bref, revenons à nos agneaux....)

    J'ai donc gentiment exposé mon problème à la direction qui est un monsieur, il m'a conté son histoire, je lui ai donné la version des frères Grimm.... J'ai quand même signaler que poser son pittbull à voix de pintade sur la pelouse.... herbe coupée, sur un pliant, cigarette au bec sans laisse ni muselière est nuisible pour l'image de marque de son entreprise (vous savez la cafétéria Casino d'Albertville...) et du groupe qu'il représente (Casino, si vous z'avez tout suivi, groupe pour lequel j'ai moi même travaillé ainsi que Chéri, il y a....... ppfffff..... longtemps.... Dans une autre vie on va dire......). Et nous nous sommes quittés.... partant chacun de notre coté de téléphone pour continuer notre chemin....

    Photo-0921.jpg

     

    Je tiens à rassurer la Ligue pour la Protection des Bouteilles Vides.... nos petites amies ont trouvés un autre container plus accueillant, elles sont maintenant en route vers le paradis des bouteilles et je gage que nous ne tarderons pas à les retrouver sous une forme ou une autre...

    un jour, ailleurs....

     


    8 commentaires
  • D'aucuns penseront que je suis ironique et que je me moque un peu de ma municipalité....
    Ce serait mal me connaitre, jamais je n'oserais faire ce genre de chose....non, non, non.... quoique....

    Le slogan de "Ze olympic city in 1992" c'est "Albertville, une ville à la montagne"..... siiiiii!!!!

    Après des semaines d'hibernation (vacances obligent!), j'ai repris ce soir le chemin de l'école.... Oups, j'ai oublié de préciser qu'il a neigé sur Albertville dans la nuit de dimanche à lundi et toute la journée de lundi aussi.... ça a fait un très joli manteau blanc à la ville qui fait sa fière ainsi parée..... Moi, j'aime pas la neige... alors, je ne sors pas quand il y en a.... A moins d'y être obligée.... Et l'école, c'est obligé....

    Bref, depuis lundi, nous avons donc de la neige sur Albertville et quand je suis sortie, j'ai constaté l'ampleur des dégats.... Le Père Nawel a oublié de livrer le sel de déneigement à la municipalité..... Qu'il est con ce Père Nawel!!!!! Du coup, c'est déneigé à la va comme j'te pousse, ni fait ni à faire.... Déjà, moi, j'habite dans une petite montée.... Bon ben là, demain, je met un guichet en haut et en bas et je fais patinoire.... Si je dois me casser la gueule, autant que ça me rapporte.... Ce soir, c'était "tontion, si tu pose le pied là, tu glisse... pose le là.... oui mais non, là ça glisse aussi..... attends, si tu te perche sur le gravier là et que tu passe sur le gravier suivant, tu devrais pouvoir descendre ze fingers in ze nose"..... Je me disais "bon, ce n'est qu'une petite montée, z'on pas eu le temps de passer".... Arrivée en bas, sans tomber, je me rends compte que c'est pareil partout ou presque.... faut pas exagérer non plus.... il y a des endroits, à force que les gens passent, ça a fait des petits chemins dans la neige qui a fini par fondre.... mais faut pas sortir du sentier, sinon tu tombe..... Alors tu slalom entre les petits tas de neige et les plaques de verglas en regardant tes pieds, du coup tu ne regarde pas devant toi et tu bouscule tout le monde.... Des fois ça fait un truc bizarre, genre une ile sans neige sur laquelle tu peux marcher sans risques mais tu sais pas comment tu en sors. Tu calcule ton coup en espérant ne pas te rater.... surtout que les jambes, ça fait maaaaal..... Les petites bottes de ville ne passaient pas dans la neige, du coup t'as sorti les chaussures de rando qui ne servent plus depuis 2 ans au moins et tu est engoncée dans le gros blouson de montagne qui n'est pas sorti de l'armoire depuis.... pareil que les chaussures.... les chaussures sont lourdes, toi aussi, du coup t'as mal aux pieds et des courbatures aux jambes, tu te console en te disant qu'à défaut, t'auras fais un peu de sport.

    Des fois, tu as de l'espoir, tu arrive sur un trottoir plus passant ou une place.... ben non, faut suivre le petit chemin aussi..... Et aujourd'hui, soit contente, t'as pas de poussette.... attends jeudi, tu vas voir comme tu vas rigoler avec la double...... D'autant qu'il parait qu'il va reneiger encore.....

    Monsieur Masure? la commande de sel au Père Nawel tu l'a bien passée???? oui? non? parceque autrement faut trouver une solution hein.... on est une ville à la montagne ou on ne l'est pas.... Si on l'est, on est équipé pour.... des fois qu'il y ait de la neige à la montagne, on ne sait jamais... ça arrive l'hiver! Et en plus, ça nous rend plus crédibles pour quand on se fout de la gueule des parisiens, normands.... et autres qui ne sont pas habitués et qui passent la nuit dans la voiture parcequ'ils sont coincés par 2,5cm de neige fraiche.... (c'est du vécu.... j'ai passé 9 ans en normandie....).... ou alors on ne se moque pas.....

    Bon autrement pour ma montée qui glisse, c'est celle qui est entre la pharmacie et le magasin de lingerie.... siiiiiiii en face le gaulois avec le gros coq en fonte.... tu peux pas te tromper... tu me la fais demain?????.... allez, avant jeudi, que je puisse descendre avec la double poussette sans risquer l'avalanche.....

    Allez, je te pète la bise et puis bonnannée quand même hein.... (t'oublie pas ma montée s'te plait, ça m'arrangerait bien!)


    5 commentaires
  • Tous les 15 jours, on peux emmener les Petits rencontrer d'autres petits dans une structure adaptée... C'est bien, ça leur permet de voir d'autres petits avant la grande entrée à l'école, de voir d'autres têtes, faire une petite activité, écouter des histoires, jouer avec d'autres choses que ce qu'il y a chez nous. On nous dit aussi de venir pour ne pas rester isolée, toute seule chez soi, avec pour seule conversation les babillages des bébés... J'y suis allée ce matin, ça faisait longtemps que je n'y avais pas mis les pieds, parceque souvent le vendredi matin, je n'ai pas de petits ou alors qu'ils arrivent plus tard et que le temps d'y aller, c'est l'heure de rentrer (ben oui, moi je roule à pieds...). J'y retournerais parceque je pense que pour les petits, c'est bien. Voir d'autres têtes, se faire des bébés copains que peut être ils retrouveront à l'école..... Je n'y retournerais pas pour moi.... Parceque à part les petits, la conteuse et l'animatrice, je préfère finalement rester isolée plutot que de retrouver ces femmes qui semblent avoir une vie si triste, un esprit si étriquée qu'il faut bien trouver des responsables..... Les parents et leurs exigences, les enfants et ce que ça implique de les avoir tout les jours chez soi toute la journée, les horaires qui ne conviennent pas, l'oncle du mari de la tante à Jules, sans compter la grippe A qui va arriver un jour ou l'autre, la voisine qui a mis une jupe rose alors qu'elle aurait du en mettre une noire...... Assises en rond, sur les petites chaises, les petits jouent, les ass mat refont le monde à leur façon.... L'une n'a pas réalisée que recevoir son père avec une pneumonie alors qu'elle s'occupe de tout-petits, l'autre cherche du boulot, elle n'a plus envie de se faire ch.er avec les enfants pour ce que ça rapporte à la fin du mois..... Qu'est ce que je suis venue faire ici? Je les écoute en surveillant mes pépettes qui ne sont pas vraiment rassurées.... trop de bruit, d'enfants, de jouets, d'inconnues... trop de tout.... et je me demande à quel moment je suis entrée dans la 4ème dimension... Je n'ai pas entendu l'avertissement "ne touchez pas à votre téléviseur, nous maitrisons les horizontales et les verticales.... pendant 1 heure vous ne verrez et entendrez seulement ce que nous vous transmettrons....". Je pensais être venue pour partager un moment avec des collègues et d'autres enfants, pour jouer avec les pépettes, leur faire découvrir un peu plus le dehors et je me retrouve dans un autre monde.... qui balance entre "règlement de comptes à OK corral" et "la vérité est ailleurs.....l"

    Je ne dis rien, j'écoute.... Le petit blond avec les grands yeux bleus, je le connais. Je me suis occupée de lui avant que sa nounou ne soit libre pour le recevoir. D'ailleurs, elle parle de ses parents, de sa mère.... imagine-t'elle une seconde qu'il a 2 ans et que si il ne comprend pas tout, il perçoit des choses?... imagine-t'elle que quelqu'un ici, connait ses parents?.... imagine-t'elle qu'à ce moment mon coeur me semble plus léger, que le noir qui m'entoure se dissipe peut à peut? Que je réalise que je suis ce que je suis, ni meilleure ni pire que toutes celles qui m'entourent, mais que mon métier, si je ne l'ai pas choisi, je l'aime pour tout ce qu'il m'apporte. L'amour inconditionnel de "mes" petits, le réconfort d'un gros calin qu'on me fait, comme ça, juste parce qu'on en a envie, la joie qui pétille le matin quand j'ouvre la porte, l'amusment d'une discussion en langue bébé... parceque oui, je parle bébé... Pas très bien, je l'admet.... quand on me dit blablabla, je réponds blablabla et tant pis si la personne à coté me prend pour une folle... les "attrape moi si tu peux" quand j'apelle pour changer une couche (et je ne parle même pas de la joie incommensurable d'ouvrir les petits paquets odorants)..... La reconnaissance de certains parents, qui au détour d'une conversation me glisse un mot gentil qu'une amie, une maitresse (d'école..) leur a dit sur moi, qui au fil de ans deviennent plus que des employeurs, deviennent des amies (même si nous continuons à nous vouvoyer... la force de l'habitude....), un peu comme une extension familiale....

    Pendant un moment, je suis remontée dans mon estime... pour le moment je me maintiens. Pour une fois, ce sont mes qualités que j'ai pu entrevoir. Je ne me suis pas sentie meilleure qu'elles, juste moins pathétique... Je ne sais pas où je vais mais j'en suis consciente... Des réponses à mes questions, je n'en n'ai toujours pas.... mais je me pose des questions.... ça prouve bien que je suis vivante ça non? Et puis, me sentant moins minable, j'ai pu discuter un peu avec mon Fils Préféré, mon ado qui veut être un homme avant l'heure. Un gros point positif dans la journée.... Une autre raison d'y retourner???



    2 commentaires


  • Je vous ai dis que ma fille, elle est interne à Chambéry parcequ'elle est en 2nde STL???? Ah.... z'êtes sur??? Bon ben je ne le redirais pas alors....

    Donc ma fille qui est interne à Chambéry en 2nde STL reprend le train le dimanche soir pour l'internat.... Comme personne ici n'avait pensé aux horaires de bus.... nous avons passé l'après-midi d'hier à chercher, comment et par quelle ligne elle devait passer pour remonter au lycée avant 22h, sachant qu'après, elle dort devant le portail si il reste de la place.... Quelques engueulades plus tard, nous avions enfin trouvé un accord qui nous convenait..... prendre le train de 18h05, puis le bus gnagnagna.... donc on part pour l'emmener à la gare et avant de descendre de voiture, on se rend compte, que ce train, qui nous convenait super bien, ne circule pas le dimanche.....

    Bon tant pis.... on repart sur notre idée première (et à la maison en même temps), prendre le train de 18h57, attendre son bus en ville presque 3/4 d'heure, changer 3 arrêts plus loin, attendre 20 mn la correspondance pour arriver enfin à 21h17 à l'internat (soit en gros 1h20 pour un trajet qui en temps normal se fait en 15mn? en gros?.

    18h40, nous repartons à la gare.... nous nous garons, sortons les sacs et marchons d'un bon pas jusqu'à la gare.... Quelques personnes attendent déjà en regardant les panneaux puis leur billet d'un drôle d'air..... Pour cause... le train de 18h57 n'est pas affiché.... Yurk!!!!! encore un qui ne circule pas le dimanche??? passe moi tes horaires...... ben non, il circule celui là.... mais pourquoi qu'il n'est pas affiché???? tout le monde se regarde, l'air "ya quelque chose qui cloche là d'dans"..... Puis notre regard est attiré  par un tout petit panneau un peu à l'écart.... tout petit le panneau, un peu prétentieux, genre "je ne suis pas n'importe qui, je ne me mélange pas"..... Tout doucement, pour ne pas l'effrayer, nous nous approchons et nous lisons "qu'en raison d'un mouvement de grève local, tout les trains du 6 et du 7 septembre sont annulés"....... re-yurk!!!!! ben comment qu'on fait nous???? (s'en foutent, de toutes façons, y'a personne dans la gare à part les futurs ex-voyageurs au départ d'Albertville). Parceque même si nos z'ados à nous, prennent le train à 6h30 le lundi, ils arrivent juste à 8h au collège.... Pour peu qu'en plus, les cheminots manifestent devant le bus, ils seront en retard..... et puis de toutes façons, à 6h30 lundi, ils n'auront pas de train parceque le 7 c'est lundi et que ils seront encore en grève.....

    Ma Fille Préféré que j'aime a entre temps retrouvée une nouvelle copine de sa nouvelle classe.... Une solution... on fait un charter pour Chambéry.... Allez M'sieurs dames, il nous reste une place, on peut prendre 3 z'ados de taille normale plus leur bagages dans la voiture..... kiki veut venir??? Voui, vous madame? Vous nous confiez votre ado préféré (le pôvre, seul ado mâle au milieu de 2 ados femelles!!!!)? Bon ben on file....

    On a fait la route.... Le chien à mes pieds (l'avait voulu venir jusqu'à la gare, l'avait pas prévu que la voiture serait envahie et qu'il en aurait pour 2 heures au moins.....), l'ado mâle entre les 2 ados femelles (le milieu, c'est le seul endroit où il pouvait caser ses jambes.... on le sait, les mâles, c'est plus grand que les femelles et nous perso, on est plutôt génération nain de jardin). Arrivée au lycé à 19h40 messieurs dames..... c'est pas beau ça? L'internat n'est même pas encore ouvert! pas avant 20h..... yapuka attendre.... pas question de laisser les 3 ados qui nous ont été confiés, au milieu de ce quartier qui craint du boudin un peu quand même (même que les profs et le proviseur leur ont interdit d'aller dans le parc en face...... mon sang de mère se glace dans mes veines quand j'y pense..... que ce passe-t-il dans ce parc pour qu'on leur en interdise l'accès????

    Le chien tout content, se dégourdit les papattes, montre aux copains qu'il est passé par ici, se fait gratouiller.... 20h, l'internat ouvre, les z'ados attrapent leurs sacs et hop..... on rentre.... on s'arrête au kebab parceque cuisiner à 21h passé, j'ai pas envie.... et en plus Battlestar galactica reprenait ce soir..... j'ai pas vu le début.... alors que j'ai tellement hâte de savoir la fin....

    Bref, je hais la SNCF..... leurs blagues, elles sont même pas drôles, on ne sait même pas pourquoi ils étaient en grève.....

    Donc pour se défouler, je vous propose un grand jeu concours, dans lequel il n'y a rien à gagner si ce n'est la joie de se moquer en faisant des jeux de mots vaseux....

    S N C F

    Je vous propose de donner enfin un sens à ces 4 consonnes....


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique