• Leçon n°1 - arrêter de se faire blouser.....



    Ben voui..... Ok, j'explique.....

    Mercredi, c'était la rentrée (juste pour ceux à qui ça aurait pu échapper!!!!!) et ma Fille préférée rentrait comme interne à Chambéry, en 2nde STL.... (Sciences et Techniques de Laboratoire... pffff faut tout vous dire!)



    Vendredi soir, elle regagnait le nid familial avec une petite liste de courses à effectuer pour lundi (aujourd'hui donc!)... Dans cette petite liste figuraient des blouses.... 2 au moins, , une pour le cours de PCL et l'autre pour le cours de BLP.... (non, je ne dis rien, bossez donc un peu et creuser vous la tête).... plus une de rechange éventuellement.....

    Samedi matin, nous nous rendons dans notre Géant Albertville préféré.... (en même temps, ici, des hypermarchés, il n'y en a qu'un......) et nous trouvons les objets de notre convoitise en tête de gondole... Au départ, les prix m'affolent un peu.... 23 z'euros multipliés par 3.... j'avais pas prévu ça moi.... puis en farfouillant, on en déniche une à 9 euros.... la même que les autres en plus petite taille et quand même vachement moins chère.... je fouille, je fouille et je trouve 2 autre dans le même emballage, la même taille et tout.... mais marquée... 15 z'euros.... Je me dis in petto (voui, je fais souvent ça....)

    "ben pourquoi qu'elles sont à 15 euros celles là et que l'autre elle est à 9??? y'aurait-il des boutons en platine que je n'aurais point vu????"

    Détaillant l'étiquette sous toutes ses coutures, je me rends alors compte que celle ci, à 15 euros à été rajouté sur celle à 9 euros..... mais que, ça se voit par transparence..... Zutre!!! me semble que c'est illégale ça.... réunion immédiate avec moi même pour en discuter et je décide de trouver un responsable textile pour lui faire part de ma désapprobation. 12h30.... z'avez déjà travaillé dans un hyper vous? non??? moi oui... allez donc trouver un responsable à 12h30.... sont tout partis manger en laissant le petit personnel se débrouiller comme des grands.... peut-être qu'ils reviendront vers 14h00 mais la digestion, le café, le pousse-café....c'est pas sure... (c'est du vécu je vous dis....).... Re-réunion avec moi même.... Le Cadre de Permanence.... Ben voui, le petit personnel, on ne laisse jamais seul avec le magasin, il y a toujours un Cadre de Permanence..... Donc je file à l'accueil où j'expose mon problème tout en sachant que l'hotesse d'accueil ne pourra rien faire et appelera Le Cadre de Permanence. C'est une Cadre en l'occurence....

    Je lui re-expose donc mon problème et la voilà qui commence à examiner mes articles sous toutes les coutures...... Celle à 9 euros, puis celle à 15 euros.... puis elle disparait plus vite que l'éclair dans le rayon pour voir un peu ce qu'il en est.... reviens 1 minute et demi plus tard en me disant

    "il y a bien des 15 euros mais c'est des XL"

    "voui mais les miennes c'est des M"

    "y'en a plus dans le rayon"

    "je sais, j'ai pris les dernières".....

    Elle prend les sachets et les retourne dans tous les sens, les examine bien partout et me dis

    "n'aurait pas fallu les z'ouvrir"

    "j'ai rien ouvert, z'étais comme ça dans le rayon, d'ailleurs, vous pouvez voir que la colle qui les scelle est toute noire, ça doit être ouvert depuis un moment..."

    "oui mais y'a plus le carton dedans" (c'est le carton super important de la mort qui tue qui sert à rigidifier l'ensemble sous le plastique quand il n'a pas été explosé avant)

    "vi, je sais, j'ai vu.....c'était tout comme ça...."

    "voui, mais bon, c'est ouvert, y'a pas le carton dedans alooooors......" (là, gros sous-entendu.... qui me dit que vous n'avez pas interchanger les blouses???... c'est même pas sous-entendu, je l'entend hurler dans ses yeux..... siiiiiiiiiiiiiiiiii)

    La tension deviens palpable et devant tant de mauvaise fois, je sors mon arme fatale (naaaan, pas Mel, l'autre!)

    "z'avez vu quand même que c'est sur-étiquetté? 15 euros sur une étiquette de 9 euros, savez que vous z'avez pas le droit"

    "ah bon (petite voix suraïgue que l'on pourrait croire étonnée), z'on n'a pas le droit???? mais je ne savais pas ça moa..... pourtant depuis le temps que je suis là...." (tout en grattant les étiquettes des fois qu'il n'y aurais pas eu une manipulation frauduleuse.....)

    "Ben voui, z'avez pas le droit..... moi je le sais, il fut t'un temps lointain où je vacquais comme caissière et j'ai souvent du faire appel au Cadre de Permanence pour régler ce genre de problème pour ne pas me faire taper dessus à coup de baguette décongelée"

    "oui, euh... bon, alors, vous allez finir vos courses et puis vous passez en caisse en disant que c'est OK, si ça pose problème vous me faites appeler, mais avant 13 heures parcequ'après je ne suis plus là"

    Bon, ben on fait comme ça, me reste une équerre, un rapporteur, des oeufs et un raton-laveur à prendre.... C'est fait en 5mn..... pour le passage en caisse, 5mn de plus.... même pas besoin de l'appeler, entre temps, l'hôtesse d'accueil s'est transformé en hôtesse de caisse et c'est à sa caisse que je passe.... pas besoin de re-expliquer le truc.... M'enfin.... et on a enfin pu rentrer à la maison, laver les blouses avant que ma fille (celle qui est en 2nde STL!!!!!!! je vous l'ai dit????) ne reparte hier soir....

    Bref, sachez le, le sur-étiquettage est interdit..... enfin pas celui de 15 euros ré-étiquetté 9 euros, mais celui de 9 euros ré-étiqueté 15 euros......

    « Land-art capillotracté....Quand la S.N.C.F fait des blagues.... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Septembre 2009 à 15:10
    Marie-Aimee
    merci pour l'info
    2
    Lundi 7 Septembre 2009 à 18:23
    lunaplume
    et bien quelle histoire...ta façon de la raconter m'a bien fait rire...et merci pour le tuyau du sur-étiquettage !!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :