• Mes extraordinaires aventures dans le pays de Paul.... 1er contact...

    Mes extraordinaires aventures dans le pays de Paul.... 1er contac...

    Ça fait presque 2 mois et demi que j'ai renoué avec Paul... Ça faisait longtemps qu'on ne s'était pas fréquentés, d'ailleurs la dernière fois que je l'avais vu, il ne s'appelait même pas comme ça. A l'époque il portait un nom barbare à peine prononçable: Ahènepéheu Assédic... J'ai jamais compris comment des parents raisonnables peuvent donner de tels noms à leur enfants. Je trouve bien qu'il en ai changé, c'est quand même plus facile à prononcer: Paul Emploi (et puis ça fait moins ridicule quand je le hèle dans la rue...)

    Bref, j'ai renoué avec Paul et ça n'a pas été hyper facile même si je m'y préparais depuis plusieurs mois. Les enfants que je gardais déménageaient et c'est la crise chez les ass mat (si t'est futurs parents et qu'on te dis qu'il faut te prendre 1 an à l'avance pour trouver une nounou, ne le crois pas et keep cool), la demande a baissée et l'offre a augmentée. Ça faisait un moment que je pensais à me recycler (comme les vieux trucs tsé!) mais à chaque fois un nouveau bébé arrivait, j'avais du travail, ça restait un vague projet et puis voilà, là j'ai plus tellement le choix. Enfin si, je peux rester ass mat au chomage avec un contrat de 8h par semaine et attendre que le téléphone sonne ou alors, je peux aller voir ailleurs ce que je peux faire. Au départ, c'est un peu flippant je t'avouerais. Parce que j'ai 50 ans pour encore quelques semaines, parce que ça fait 20 ans que j'ai quitté l'emploi qui j'avais en hypermarché pour suivre mon mari, élever ma fille, avoir mon fils, élever ma fille et mon fils, tenter de retravailler à l'extérieur sans succès (quand t'as 2 enfants qui ont connu Maman à la maison toute leur vie, je t'assure que si elle tente de s'échapper, ils lui font grave payer!) et finalement me faire agréer comme ass mat. 13 ans que je travaille avec des tout petits qui grandissent et qui partent, remplacés par d'autres tout petits qui grandissent et qui partent. Je ne renie rien hein, ça a été chouette, j'ai adoré ça. Vraiment yes. Voir ces petits bouts évoluer auprès de moi, faire un peu partie de leur vie et continuer de les voir grandir de temps en temps (ben oui, tous ne partent pas loin loin loin), certains viennent me faire coucou à l'improviste, j'en croise d'autres dans la rue quand ils vont au collège. La plus âgée d'entre eux a eu 14 ans ces derniers jours, elle s'appelle Sarah, je l'ai quitté en déménageant de Bayeux, on avait passé 3 ans ensemble. J'essaie d'imaginer la jeune fille qu'elle est devenue et je souris en pensant à elle.

    Bref, 13 ans que je suis ass mat et aujourd'hui je suis au chômage et j'ai des choix à faire. J'en ai déjà fais un, celui de me reconvertir. Maintenant il y en a d'autres qui m'attendent (genre dans quoi?). Donc il y a 2 mois et demi, j'ai appelé Paul et je lui ai dis "voilà, chui au chomage, j'fais comment" et Paul m'a répondu "bouge pas, j'te fixe un rendez vous, tu viens c't'aprèm et on voit ça", ce à qui je lui ai répondu, "c't'aprèm c'est pas possible, j'ai pas encore tout mes papiers mais dis moi déjà ce qu'il faut que je t'amène" et là j'ai fais la liste "les fiches employeurs jusqu'à 36 mois, les 12 dernières fiches de paie (multiplié par le nombre d'employeurs), ta carte d'identité, ta carte vitale, un rib, ton contrat en cours qu'il te reste et tu t'amène toi la semaine prochaine" et donc, la semaine d'après, j'ai pris mes jambes, j'ai repoussé mon angoisse de sortir et de rencontrer du monde et je suis partie chez Paul. Je t'avoue que quand je suis arrivée, j'ai pris peur tellement il y avait du monde à l'accueil, purge avec tout ça, je vais être en retard! et non en fait parce que c'est hyper bien géré, de temps en temps, y'a une copine à Paul qui crie "kisséka rendez vous?" et là on dit "moi moi moi", elle note ton nom dans son pc et t'envoie dans la salle d'attente. J'ai pas attendu longtemps, une dame est venue me chercher, elle s'est installée derrière son bureau et on a commencé à finaliser mon inscription. Elle me demandait les papiers et moi hop, je les sortais de ma pochette (hé, j'avais tout super bien préparé!) jusqu'à ce qu'elle me demande les contrats résiliés.... oh... mais euh... ça on m'a pas demandé... ah ben si il les faut.... zutalors on fait comment? on finalise et puis vous reviendrez ramener le dossier... bon d'accord.

    "Aloooors, vous êtes ass mat?"

    "voui mais j'veux plus faire ça, maintenant je voudrais faire un bilan de compétence parce que je sais pas quoi faire mais je voudrais me former et faire autre chose"

    "Ah.... bon.... alors, les bilans de compétences pour le moment on fait pas, on n'a plus de prestataires"

    "Zutalors, qu'est ce que tu me propose madame?"

    "Ben euh... à vrai dire.... euh... en vrai, franchement ou j'embellis?"

    "non non franchement"

    "Bon ben en vrai, je te mets dans la case ass mat (celle dans laquelle y'a pas de boulot) je note que tu veux un bilan de compétence un jour quand on pourra et pour les formations, tu va voir sur le 3615formations et c'est comme au marché tu fais ton choix, par contre, comme t'est ass mat, t'a pas cotisé pour la formation ("si si chui un employé comme un autre, j'cotise") et tu cotise où alors ("ben chaipa en fait et toi tu sais?) non moi non plus chai pas mais je savais pas que tu cotisais alors j'ai une excuse, bon voilà, maintenant tu remmène ton dossier à ta maison, tu me le ramène avec les contrats finis et hop, roule ma boule, on se revoie en janvier ("pas avant? c'est tout?") oui c'est tout ("bon d'accord, j'rentre chez moi alors?") voui voui ("t'est sur t'a pas de solutions, rien d'autres à me dire?") non non, file ou j'lache les chiens....

    Mes extraordinaires aventures dans le pays de Paul.... 1er contact...

    Et je suis rentrée chez moi, le moral un peu en berne, genre j'vais me coucher et j'me lève plus jamais de la vie jusqu'à la morkitue....

    Sauf que.... j'avais oublié de poser des questions et je m'en suis rappelée à la maison.... Mais comme je devais ramener mon dossier, j'm'en foutais, je les poserais la prochaine fois, une fois que j'aurais retrouvé mes contrats, photocopiés mes contrats, mis à jours mes avenants qu'on n'avait jamais mis par écrits et avant tout contacté mes employeurs.

    Et la suite, ben c'est au prochain épisode glasses parce que au pays de Paul, on vit des aventures trop bien et que faut que je te les raconte quand même....

    voilà voilà voilà.....

     

    « Couleurs d'automne...Trésors de montagne, chats et..... branlette Oo...... »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :