• 1ère semaine du défi dont je viens juste de publier l'affichette en dessous.

    Le thème était: Doucement la nature s'endort, mais par ci par là il reste des petits bouts d'été, et si on les cherchait avant qu'ils ne disparaissent complètement histoire de garder encore un peu de chaleur avant les grands froids.

    Voici mes participations à moi.

    Les restes d'été....

    Il reste de la bourrache à récolter, pas dans mon mini carré à herbes malheureusement, les pucerons ont eu raison des miennes. une belle bleue sur fond de beau bleu...

    Les restes d'été....

    Une des dernières courageuses à la chasse au pollen, elle est dans l'ombre, on la voit mal mais il me semble avoir capturé une abeille noire de Savoie qui a une zone de protection pas très loin d'ici.

    Les restes d'été....

    Le dernier reste qui fait plaisir, le rayon de soleil d'octobre qui annonce une belle journée, chaude, agréable. on peut sortir sans manches et nu pieds, l'automne est là mais l'été n'est pas parti.

    ---------------------------------------------------------------------------------------

    Et la semaine commence avec un nouveau thème.

    les récoltes sont passées et fêtées par nous, mais la nature fait ce qu'elle veut, quand elle veut et comme elle veut et on trouve encore des fruits, des fruits à coques, des graines qui se récoltent maintenant, juste avant le grand sommeil.... 

    Si le coeur vous en dit, vous avez jusqu'au 12 pour nous faire parvenir vos photos.

     


    votre commentaire
  • 1 sujet par semaine et on observe, on cherche, on trouve, on clic...

    Défi photo Déa

    Ensuite, on envoie son oeuvre en mp ici ou à moi même yes

    A la fin de chaque semaine, les photos sont mises en alboum et publiées et on se fait plaisir aux z'yeux.

    #défiphotoDea


    votre commentaire
  • Il y a quelque temps, sur le célèbre réseau social qui commence par fesse et fini par bouc, une de mes amies, ma petite sœurcière, Aura Blanca a lancé l'idée de travailler sur le journal créatif a partir notamment des livres d'Anne-Marie Jobin (le journal créatif, la vie faite à la main, exercices créatifs zen etc...). J'ai tout ces livres ou presque (je rêve de "fantaisies et gribouillis" mais ça attendra un peu) depuis quelques années maintenant mais je ne me suis jamais réellement penchée dessus.... Je sais, c'est mal!

    Quand j'ai vu son annonce, je me suis dis que c'était le moment ou jamais. J'ai fais pas mal d'essais en art journaling et finalement le journal créatif, c'est l'art journaling en anglais non? Sauf que dans le journal créatif, t'a le droit que ce ne soit pas de l'art, de faire des trucs moches si t'a envie, de faire juste des gribouillis qui n'ont de sens que pour toi. Faut juste arriver à t'autoriser à faire quelque chose que tu trouve moche et qui ne soit pas absolument parfait, quelque chose que tu ne va pas peaufiner pendant 5 heures parce que y'a un machin là à droite qui va pas et que le truc en bas est de travers...

    Bref, le tout premier exercice donné par Aura était sur la créativité. Faire un collage sur ce qu'on associe à la créativité avec des images de magazines qui nous auraient interpellées quelque part. J'ai donc attrapé quelques uns de la quatre cent cinquantaine de magazines qui trainent chez moi et en les feuilletant, j'ai déchiré ce qui me tirait l'œil et j'en ai fait un collage. J'ai pas réussi à faire quelque chose que je trouve moche, j'ai associé des images et je les ai collées. Et puis quand j'ai regardé ce que j'avais fait, je me suis dit que c'était ça... tout a fait ça, et que toutes ces images qui semblent n'avoir aucune cohésion font sens en ce qui me concerne...

    v

    Voilà voilà voilà... Un jour ma louve sortira complètement et nous courrons toutes les 2.


    1 commentaire
  • J'aime la lavande d'amour depuis toujours.

    La fleur n'est peut être pas la plus belle qui soit mais son parfum est un plaisir dont je ne me lasse pas.

    Dans ma cuisine, j'ai un petit calendrier (tu sais un calendrier que tu peux ré-utiliser à volonté, j'ai un trou de mémoire, je ne me souviens plus du nom)... Bref, un calendrier avec plein de recettes faites avec les herbes et fleurs de saison. Un calendrier de sorcière en gros yes

    Dans ce calendrier, il y avait la recette de la gelée de lavande et ça m'a donné envie d'en faire. Nez en moins, ça ne me satisfaisait pas vraiment, j'ai donc cherché sur internet et j'en ai trouvé plein d'autres. Comme je n'avais plus de lavande (j'ai utilisé la mienne pour faire un macérat huileux), j'en ai acheté en pot là où travaille mon mari et ça le fait trèèèès bien!

    Je vais vous donner 2 recettes, la première est celle que j'ai trouvé à droite à gauche sur internet, la deuxième c'est la mienne à moi que j'ai inventée dans mon petit cerval avec mon petit neurone...

    Donc pour la première (mix internet), vous allez prendre 1 litre de jus de pommes et vous rajouter 1/2 litre d'eau. vous faites bouillir tout ça et quand c'est bouillu, vous jetez la lavande (j'en ai mis 60g) et vous laissez infuser entre 1/4 d'heure et 1/2 heure. vous filtrez, vous pesez, vous rajouter du confisuc (sucre spécial gelée)... Autant en poids que vous avez de jus. Moi j'avais que 1kg de confisuc pour 1,5kg de jus je crois (ou 2... je sais plus en fait) du coup, j'ai rajouté du sucre normal et ensuite j'ai fais cuire toussa pendant..... un certain temps en fait. Jusqu'à ce que ça gélifie - pour vérifier la gélification, c'est tout simple, tu prends une petite assiette, tu mets un peu de ce qui cuit dedans et tu regarde ce que ça donne quand ça refroidit, quand ça gélifie c'est que c'est bon). Une fois que c'est tout bon, tu met en pot pendant que tout est encore bien bouillant et tu ferme tes pots.

    Alors... J'aime bien mais je trouve ça trop acide pour moi et ça m'a quelque peu désappointée. (mon Mari lui a trouvé que ça avait trop le goût de la lavande sarcastic étonnant pour de la gelée de lavande n'est il pas?)

    Bref, comme il me restait 60g de lavande, j'ai voulu testé autre chose. Un truc sans confisuc et sans jus de pomme commercial. Ce qui est bien en aout, c'est que les pommes ne sont pas encore mûres et ça tombait bien parce que j'avais justement quelques pommes vertes à la maison. Donc, j'ai fais ma tambouille à moi et je te livre la recette ici.

    Tu prends des pommes vertes (pas des granny, des pas mûres!), tu les coupes en morceaux sans les éplucher ni les épépiner (en gros tu laisse tout, juste tu les lave). Quand elles sont prêtes, tu les recouvre d'eau et tu mets tout à cuire. Bien bien cuire hein, pas juste un petit bouillon et hop... non non non. faut que tout s'écrabouille quand tu touche (avec un coutal, va pas t'ébouillanter non plus!).

    Quand c'est bien bien cuit, tu filtre. moi c'est siouper koul parce que j'ai une passoire à tout petits trous, donc j'ai tout mis dedans et j'ai attendu que tout s'égoutte tranquille. J'ai un peu présouillé l'espèce de compote qui restait et pour finir de filtrer bien komifo, j'ai tout passé à travers un torchon. Je n'ai pas gardé ce qu'il restait des pommes, je ne savais pas quoi en faire et les pépins de pommes mélés à la peau pas mur ça me disais moyen. Donc je me suis retrouvé avec un très beau jus de pommes, un peu troublé (mais on se rencontrait pour la première fois et je peux comprendre son trouble!). Je l'ai rallongé avec environ la moitié d'eau et j'ai tout fait bouillir. Comme la première fois. J'ai jeté les fleurs dans le liquide bouillant pour faire une infusion (entre 1/4 d'heure et 1/2 heure, comme tout à l'heure). J'ai filtré, j'ai pesé le liquide et j'ai mis de sucre NORMAL (pas de confisuc!!!). J'ai mis un peu moins que le poids de liquide mais tu fais comme tu veux en fait. et hop, j'ai tout mis à cuire comme la première fois. Quand ça a pris, hop, en pots et miam miam...

    C'est pas parce que c'est la mienne à moi que j'ai eu l'idée de prendre des vraies pommes pas mures au lieu de jus de fruit mais elle est achtement meilleur que la première. Moins acide, toute douce. 

    Tu va me dire "mééééééééééééh! comme ça gélifie si tu met pas plein plein plein du confisuc?" et moi je vais te répondre "les pommes vertes....." elles sont pleines de pectine et c'est elles les responsables de la gélification de l'enfer!

    Un petit édit... Certaines qui se reconnaitront tongue m'ont dit "mééééééh! moi ça me plairait pas parce que j'aurais l'impression de manger de produit à chiottes (ouais je dis chiottes, chui chez moi je dis chiottes et merde aussi si je veux) et ben non.... et tout ça pourquoi? parce que j'ai utilisé de la vraie lavande et pas de l'artificielle. La vraie lavande ne sent pas le produit à chiottes et n'en n'a pas non plus le goût! Eeeeet ouiiiii!

    Voilà voilà voilà....

    Il va sans dire que tu peux utiliser cette façon de faire pour toutes les fleurs et je pense essayer avec le sureau (parce que la seule fois où j'ai tenté d'en faire, ça n'a jamais gélifié... j'ai fais du sirop de sureau en fait ce jour là)

    Gelée de lavande...

    Ma photo est un peu pourrite mais je voulais surtout la transparence, elle est trop belle!)


    3 commentaires
  • Il y a une dizaine de jours, je me suis fait tagguée par Camille/Rhi-Peann sur son blog ici. En gros elle a fait sa to do list avant de mourir et elle m'a dit "à toi de jouer" et depuis ben rien.... je ne l'ai pas fait.

    Et hier soir quand je suis rentrée d'un week-end en famille, j'avais un petit rappel qui me disait en gros "didonque, tapafétabucketlist! tu crois que tu va y échapper comme ça?" (en fait je crois que dans sa to do list avant de mourir y'a "faire faire sa to do list à La Viscountess et plus vite que ça encore"....

    Du coup j'y ai un peu réfléchi et force est de constater que j'ai pas de de to do list avant de mourir... C'est bête hein!

    En fait, je crois qu'il y a 2 raisons majeures à ça.... La première c'est qu'en fait, j'ai pas prévu de vivre vieille... en fait à la base, j'avais pas prévu d'arriver à mon âge ni même à l'âge de 20 ans ou à celui de 15... J'ai toujours été persuadée que je mourrais jeune, ne me demande pas pourquoi, j'en sais rien. Bref, je ne suis pas morte jeune mais je n'ai pas prévu de vivre très vieille comme beaucoup dans ma famille. Parce que si la vie c'est pas mal, à un moment quand le corps et la tête ne répondent plus présent, faut passer à autre chose en fait. C'est ce que moi je crois en tout cas... Ça ne veut pas dire que demain ou l'année prochaine, je vais aller voir les bouquetins et sauter avec eux de la plus pentue des pentes sur lesquelles ils jouent hein... Ça veut juste dire que si la vie est aussi courtoise qu'elle le prétend, elle coupera la ficelle qui me maintiens debout suffisamment tôt pour que je n'ai pas à faire chier tout le monde longtemps après que j'ai pris ma retraite... Parce que autrement j'ai prévue d'être une sorte de Huguette de Huguette et Raymond et de faire chier un max de monde... ma façon à moi de faire chier la vie en gros. (ne cherche pas de logique, y'en a pas...)

    La 2ème raison est plus basique en fait. Je suis incapable de me projeter sur du court ou du long terme. A part le fait que je sais que demain matin, j'ai un rendez vous et que normalement (ça peut changer) je ne travaille pas, je ne sais pas ce que je ferais. Alors prévoir ce que je ferais avant de mourir, à part si c'est prévu pour dans la journée.... t'a tout compris! 

    Je sais ce que tu va dire... "oui, mais c'est ce que tu a ENVIE de faire...". Ben en fait j'en sais rien, des envies j'en ai 120 par minutes et elles passent toutes à la trappe si je ne les satisfait pas dans la minute qui suit. En gros, si j'ai tout à fait par le plus grand des hasards, la brusque envie d'aller faire un saut en parapente (ce que je n'aurais jamais parce que j'estime que si l'Homme était fait pour voler, la nature nous aurait donné des ailes pour le faire... et puis j'ai peur du vide aussi!), ben il faut que je le fasse tout de suite immédiatement, sinon je réfléchis, je me projette, je commence à faire des films avec mon neurone dans mon cerval, j'en conclus que finalement comme envie c'est pas top et du coup, j'en ai plus envie et je passe à la suivante qui est de manger une grosse glace citron vert/mandarine et je descends voir le marchand de glace pour en acheter une et je la savoure en comptant les mouches dans le parc à coté.

    Donc, voilà... pas de bucket list pour le moment... mais ça veut pas dire qu'il n'y en aura jamais (comment ça je suis compliquée?)... Peut être que dans quelques temps, je serais un peu plus capable de me projeter dans l'avenir et de me dire qu'avant de mourir, j'irais bien faire un tour en TARDIS quand même...

    Ben tiens... voilà... un début de bucket list...

    Avant de mourir, je veux aller faire un tour en TARDIS avec Le Docteur (d'autant que 12, il a quand même une sacré classe!)


    1 commentaire