• Se dire "je t'aime"...

    Ce matin/midi quand je me suis levée, j'ai pris mon petit dèj pendant que mon pc démarrait, mes mails rentraient... Bref, ce que je fais le matin quand je me lève et ce, peu importe à quelle heure... Pendant ce temps là, je planifiais ma journée... Nettoyage de la cuisine, du salon et finir la journée dans un Big Bubble Bath bien chaud du dimanche avec un bon livre (Les 3 sœurcières de Terry Pratchet... Merci Rhi-Peann, je m'éclate!).

    Mais avant tout ça, la chose indispensable qui fait que la journée peut commencer... Checker les mails qui sont rentrés et faire mon petit tour du matin sur fesse bouc. Dans les mails de la nuit, un qui vient du Québec et qui m'invite à me regarder, à me sourire, à dire bonjour à mon corps, les parties que j'aime bien sur mais aussi et surtout celles que je n'aime pas, que j'évite de regarder... qui m'invite à me crémer, à me parfumer... bref à prendre soin de moi et à me dire "je t'aime"...

    Se dire "je t'aime"...

    Learn to love fat - Richard Wilkinson... son site ici

    Mon programme a changé dans la minute qui a suivie... La cuisine, le salon, la maison pouvait attendre la fin de la journée... Mon big bubble bath et tout ce que j'avais décidé de rajouter ne le pouvait pas...

    Tout ce que j'avais décidé de rajouter c'est pas mal de choses que je fais vite fait à l'arrache quand j'ai le temps si j'ai le temps... Gommage corporel, épilation de la fourrure de Yéti léguée juste à moi par mes ascendantes et qui me avait certainement une fonction pendant la préhistoire mais n'en n'a plus vraiment maintenant, pétrissage des bourrelets toussa toussa.... 

    Je suis descendue avec un magazine, j'ai fermé la baignoire, ouvert l'eau chaude, renversé la bouteille de bain moussant à la vanille (habituellement je n'en n'aime pas l'odeur mais celui là, c'est juste une tuerie) qui fait que quand tu sort de l'eau, t'a envie de t'auto-manger et après m'être attaché les cheveux, je suis entrée dans l'eau. Après avoir lu 3 pages de mon magazine, je l'ai posé sur le rebord de la baignoire, il est tombé par terre, j'ai pris le livre qui m'accompagne depuis 2 bains, "les 3 sœurcières" et je me suis perdue dedans pendant 1h... Le temps de bien tremper quoi... ^^

    Et puis quand mon bain a été fini, j'ai fais tout ce que j'avais prévu au dessus plus un léger gommage de la face et un masque doudouce qui fait du bien à la peau...

    J'avais décider de tout faire en pleine conscience, sans partir sur mon tapis volant comme à chaque fois que je fais quelque chose. Quand j'ai gratouillée ma peau, j'ai senti le mouvement de panique qui a saisi les petites peaux mortes avant qu'elles ne soient définitivement éliminées, le bien que ça fait de sentir le sang circuler sous la peau vivante que tu masse, que tu rince, que tu sèche, la préparant ainsi à l'étape suivante.

    Puis pendant que je virais les viles cheveux de corps qui avaient eu l'audace de pousser depuis la dernière fois, j'examinais les zones martyrisées et réalisait que le lait pour le corps sous la douche (celui que tu rince après...) c'est super pratique et rapide mais en vrai de vrai, la peau a encore bien soif après... J'avais un peu des écailles et je ne l'avais pas vu... Parce que en vrai, d'habitude je regarde plus les mouches qui jouent à cache-cache avec les araignées que ma peau... J'ai du coup décidé d'entamer un pot de crème que j'aime d'amour tant pour sa texture que pour son odeur de fleur d'oranger et je me suis tartinée bien consciencieusement tout partout en commençant par les bras et en descendant vers les pieds... Et en me regardant bien dans le miroir aussi, pas le dos tourné comme d'habitude... Je suis passée sur mon ventre et j'y ai découvert que ma dernière grossesse (qui date de 18 ans) m'avait laissé de petites vergetures que je n'avais jamais vues... Je leur ai dis bonjour et bienvenue en me rappelant qu'elles étaient là parce que j'ai eu la joie de porter mon fils et que même si les vergetures c'est moche, elles m'offrent un joli souvenir de cette période. J'ai retrouvé la petite cicatrice d'un piercing au nombril que mon corps a rejeté et je l'ai bien crémée, j'ai fourré mes doigts dans mon gras de ventre et de hanches comme si c'était des dunes de sable fin... toute molles dans lesquelles on s'enfoncent agréablement finalement, puis je suis passée sur mes cuisses et mes mollets et c'était plus ferme... Comme le sable de bord de mer... Mon gras de cuisse est plus dur en fait... Je me suis vue comme un paysage avec des monts et des vallons et j'ai pu me sourire et me dire que ce paysage, même si il n'est pas vraiment à mon goût et qu'on a toujours eu du mal à cohabiter, c'est Moi et que je pouvais vivre avec moi même sans me faire la guerre tout le temps, sans me maltraiter à longueur de vie et que finalement, ça fait du bien de faire la paix des fois et qu'il se pourrait que Moi et Moi y prenions goût si on continuait comme ça...

    J'étais arrivé au bout de mes doigts d'orteils de pieds... J'avais fini et j'étais bien... vraiment bien... Je me suis donné rendez-vous pour d'autres tripatouillages qui font du bien tout en me pschittant un voile de "Black XS, l'excès" de Paco Rabanne... Mais ça, ça n'a pas été difficile... Le parfum c'est la vie, un jour je ferais un billet là dessus...

    Et je me suis rhabillée en me disant que...

    Se dire "je t'aime"...       Se dire "je t'aime"...

    Se dire "je t'aime"...

    Sometime i feel like a Goddess...

    like a Venus...

    Même si c'est une Vénus paléolithique...

    ...

    Et maintenant je vais aller nettoyer la cuisine qui attend toujours...

     

    « Hé.... est ce que tu as vu l'dahut...Yoga for our brain... »

  • Commentaires

    1
    zabelle
    Dimanche 2 Mars 2014 à 19:54

    bravo !!!

    2
    Ysha
    Dimanche 2 Mars 2014 à 21:07

    Je trouve tes dessins magnifiques. Tu es une Déesse, n'en doute jamais <3

     

    Ta petite sœur .

    3
    nat
    Dimanche 2 Mars 2014 à 22:10

    Merci

    4
    cauquillette
    Dimanche 2 Mars 2014 à 22:11

    pourquoi depuis un certain temps quand je te lis je pleure ? <3 bisous je t'aime belle vénus ..........

    5
    Lundi 3 Mars 2014 à 14:36

    Je découvre ton blog par un post facebook d'une copine.

    Cet article est vraiment très beau et hyper sincère, j'aime!!!

    Et je m'aime aussi puisque c'est le sujet ;)

    6
    Lundi 3 Mars 2014 à 20:29

    Merci à toutes, vous êtes mimines! yes

    Ysha, le grand dessin n'est pas de moi hein, juste les 3 en bas (mais si tu me dis que je suis une Déesse, je ne peux que m'incliner devant toi et te remercier!)

    Flo, tu va pas pleurer hein! sinon je serais dans l'obligation de marque "interdit à ma Coquillette dans la bannière" et ça m'embêterais un peu quand même!

    Merci Miss Fée, je suis déjà passé chez toi un lundi... Je ne sais plus qui avait partagé ton lien... Aimons nous donc!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :